Assassinat d’un professeur à Conflans-Sainte-Honorine

L’ignoble attentat de Conflans Ste Honorine endeuille toute la communauté éducative et l’ensemble de la société. Cet assassinat lâche et abject d’un enseignant porte aussi attaque à des principes fondamentaux de la République, la liberté d’expression et la liberté de conscience.

L’indignation est extrêmement forte.

A travers cet effroyable assassinat contre un enseignant qui faisait son métier, c’est le cœur de l’école qui a été attaqué, ses missions d’apprentissage, d’émancipation et de construction du citoyen.

Vingt-cinq associations et organisations syndicales signent ensemble un communiqué qui réaffirme la place essentielle de l’Ecole publique et laïque. Elles rappellent que « chaque jour, les personnels de l’éducation nationale contribuent à construire une République unie et fraternelle »

Préparation de la journée du 2 novembre

Une réunion multilatérale s’est tenue jeudi 22 octobre au ministère sur la rentrée du 2 novembre et l’hommage à Samuel Paty dans les écoles et les établissements. Une autre est prévue en ce début de semaine, nous mettrons à jour notre article régulièrement.

Organisation du 2 nov

Une deuxième réunion s’est tenue mardi 27 octobre en visio avec le ministère. De façon générale, nos demandes ont été prises en compte, il y a eu de réelles évolutions par rapport à la réunion précédente.

Les dernières infos ICI

Retrouvez ci-dessous le communiqué de presse de la FSU