Organisation du 2 nov : coup de théâtre rentrée aux horaires habituels !

La FSU a fait ce 31 octobre le communiqué de presse suivant :

Pour se rendre à l’école lundi matin, penser à bien générer une attestation de déplacement téléchargeable sur son portable ou à éditer dans sa version papier. A retrouver ICI

Ensuite, à l’école, une attestation permanente (à ranger dans sa voiture !) devra être faite avec le cachet de l’école :

– un modèle « directeur d’école » : http://ia87.ac-limoges.fr/spip.php?article2311&var_mode=calcul. Elle sera adressée au secrétariat de la circonscription pour signature de l’IEN.
– un modèle pour les autres personnels (AESH, enseignants affectés à l’année, service civique…) : renseigné par chaque personnel, il sera signé exceptionnellement par le directeur d’école sauf pour les TR mobiles qui adresseront leur demande au secrétariat de circonscription :
        – AESH/service civiques/AED pro : http://ia87.ac-limoges.fr/spip.php?article2309
        – enseignants : http://ia87.ac-limoges.fr/spip.php?article2310&var_mode=calcul

Rappel : 17h30 vendredi 30 octobre : l’info vient de tomber :

Rentrée du 2 novembre aux horaires habituels !

A la surprise générale, DSDEN, communes et collègues (directeurs, adjoints, syndicalistes…), tout le monde vient d’apprendre la nouvelle par un mail de JM. Blanquer, dans les boites pro. Après avoir passé la journée à organiser (ou au moins à essayer d’organiser) la rentrée du 2 novembre pour 10h avec un nouveau protocole dans un contexte d’alerte maximale de vigipirate, tout est remis en cause : seule la minute de silence est maintenue à 11h…

En conclusion, je vous laisse méditer le message d’une collègue :

« Je viens de passer l’après-midi à la Mairie pour organiser lundi entre autre et voilà comment bien remplir les vacances de ces fainéants de profs !
Le message de Blanquer n’est même pas clair pour lundi matin
 »

Pour discuter et débattre sur « que fait-on? » Rendez-vous aux RIS du 3 et 4 novembre

27 octobre

Une deuxième réunion s’est tenue mardi 27 octobre en visio avec le ministère. Nationalement, nos demandes ont été prises en compte, il y a eu de réelles évolutions par rapport à la réunion précédente.

Le SNUipp avec la FSU portait plusieurs demandes lors de la 1ère réunion :

  • ce temps ne doit pas être un temps de communication uniquement sur cette journée.
  • la nécessité d’un moment spécifique pour pouvoir rendre hommage.
  • la nécessité d’acter les besoins de formation, de protection des personnels.
  • banaliser un temps le lundi matin d’échanges et de discussions entre enseignants. Nous avons suggéré que les collectivités locales organisent l’accueil des élèves pendant ce temps.
  • l’adaptation de ce temps d’hommage au premier degré, il serait inconcevable d’imposer aux enseignants de maternelle et de cycle 2 une minute de silence.
  • l’absence de cadrage du temps pédagogique, laisser la liberté pédagogique aux enseignant-es sur cette question.
  • la nécessité de laisser les enseignants travailler sans la présence des élu-es locaux.

Ainsi, aujourd’hui, le ministère, propose un protocole en trois temps pour la matinée du 2 novembre :

  1. Accueil des élèves à 10h00 dans les écoles, collèges, lycées. (prise en charge des élèves par les parents ou par les collectivités locales)
  2. Reprise dans les classes avec une séquence pédagogique, adaptée à l’âge des enfants, des ressources seront mises en ligne (mercredi soir), il s’agit d’outiller les enseignants mais laisser la liberté aux enseignants sur ce choix. Cela reste des préconisations.
  3. Moment de recueillement avec lecture du texte de Jaurès entre 11h00 et 11h30, à adapter selon les classes, pas de minute de silence imposée dans les classes de maternelle et cycle 2.

Une participation des élus sera possible mais uniquement sur le temps de recueillement sans prise de parole et avec l’accord du directeur d’école ou du chef d’établissement.

Nous avons posé la question de la situation sanitaire qui va s’imposer d’ici lundi. Le ministère nous a indiqué qu’une réunion en multilatérale sera organisée d’ici la fin de la semaine.

Nous avons insisté pour que la phase 1 de la journée de lundi, décalage de la rentrée des élèves, ne repose pas sur les directeurs et directrices d’école.

La DSDEN87 nous a confirmé que la rentrée des élèves se fera à 10h.

Sauf que sur le terrain, les élus saturent entre organisation du 2 novembre, mise en place du protocole sanitaire et ce, dans un contexte de renforcement maximum du plan Vigipirate. Ils n’ont pas forcément les moyens humains à mettre en face des demandes tardives du Ministère.

Encore une fois l’impréparation gouvernementale force les collègues et les collectivités à improviser en permanence.

En clair, comme nous l’a soufflé M. Gauthier, il faut compter sur le fait que les familles ne soient pas coupées de l’information par les réseaux sociaux, la presse etc… et gardent leurs enfants.

En conclusion comme l’a dit le président : En cas de 2ème vague nous sommes prêts !