Groupe de Travail directeurs et directrices – 01/10/2021

Dans la lettre hebdo n°6, il est question du Groupe Départemental des Directeurs d’Ecole.

Nous sommes deux directrices présentes dans ce Groupe de Travail en tant que représentantes du SNUipp-FSU 87 : Cécile Barbarin Tessier et Fleur Bidon. Un premier GT s’est tenu le 1er octobre 2021.

Se pose toujours la question de “Comment transformer ce travail d’échanges entre 10 directeurs et directrices et l’administration en réponses concrètes pour améliorer concrètement les conditions d’exercices tout en restant proche de nos convictions syndicales ?”

Et n’oublions pas que la loi Rilhac se promène en ce moment entre l’assemblé nationale et le sénat et que si nous ne l’arrêtons pas, elle va modifier en profondeur le fonctionnement des écoles sans améliorer les conditions d’exercices des enseignants et sans améliorer les conditions d’apprentissages de nos élèves.

NOUS VOULONS GARDER UN FONCTIONNEMENT COLLECTIF dans nos écoles. Nous sommes ENSEIGNANT.ES, pas MANAGERS !

La profession s’est maintes fois exprimée, ce dont elle a besoin c’est :

  • De l’aide : le SNUipp-FSU revendique la création d’emplois statutaires à temps plein pour une aide pérenne à la direction et au fonctionnement de l’école
  • Du temps : Le temps de décharge doit augmenter, tout en veillant à rester une école à taille humaine
  • De la formation : Les directeurs-trices doivent bénéficier d’une formation initiale de qualité sur le temps de travail qui doit apporter les connaissances et savoir-faire nécessaires. Une formation continue régulière doit aussi leur être proposée.
  • Renforcer le collectif de travail : les conseils des maîtres ses, de cycles et d’école sont et doivent rester les seules instances de réflexion et de décisions démocratiques dans les écoles. Le travail entre pairs doit être reconnu et rendu possible par la liberté d’organisation des 108 heures.
  • Alléger et supprimer des tâches administratives : Priorité doit être donnée aux tâches indispensables pour la vie de l’école et au service des élèves. Une clarification des responsabilités est nécessaire, notamment concernant la sécurité. Le cœur de la fonction de directeur-trice doit être l’animation de l’équipe.
  • Revaloriser les salaires de toutes et tous !

Si vous avez des questions ou des choses à dire, n’hésitez pas à contacter le SNUipp-FSU 87.

Ci-dessous, quelques éléments de la première réunion de travail qui s’est tenue le vendredi 1er octobre 2021. Cependant il est difficile de tout retranscrire…

Présent.es :

Mme Orlay (jusqu’à 10 h)

M. Gauthier (jusqu’à 10h puis à 11h30)

Nathalie Couturier, référente direction

Emmanuel Blancher, CP formation continue

Chloé Deslandes, directrice Saint Auvent

Loïc Breilloux, directeur Le Vigen

Laurent Dumasdelage, directeur Verneuil

Ludovic Lepresle, directeur St Martin de Jussac (SE UNSA)

Christiane Serret, directrice maternelle de Jules Ferry, Limoges (SE UNSA)

Estelle Sylvestre, directrice de Gérard Philippe, Limoges (SGEN)

Cécile Barbarin Tessier, directrice école maternelle Dolto, Couzeix (SNUippFSU)

Fleur Bidon, directrice St Sylvestre (SNUippFSU)

Excusée : Laure Jean, directrice de Ladignac le Long

Présentation de Mme Orlay

Présentation de M. Gauthier :

– volonté de constituer un groupe restreint afin de travailler efficacement

– groupe de directeurs.trices constitué de directeurs.trices proposé.e.s par les organisations syndicales et des directeurs.trices désigné.e.s par les IEN, avec prise en compte de divers critères : taille de l’école, rural/urbain, REP+, RPI, nouveau/ancien…

– le but est de travailler à des propostions concrètes à mettre en oeuvre au niveau du département pour améliorer le travail quotidien

– dialogue entre paires

– Cette année 252 (à peu près) directeurs.trices ou faisant fonction

– 12 nouveaux directeurs et nouvelles directrices nommé.es à titre définitif qui ont bénéficié d’un stage de 3 semaines en juin et bénéficieront d’un stage de 3 semaines au cours de l’année, fractionné.

– Pour les “faisant fonction”, 1 jour de stage en juin, 1 jour de stage en septembre

– Cette année, deux jours de stage pour tous les directeurs et toutes les directrices sur le « dispositif pHARE » (lutte contre le harcèlement). Le ministère demande à ce que tous les directeurs et toutes les directrices soient formés au cours des deux années (2021-2022 et 2022-2023). La DSDEN 87 fait le choix de former tous les directeurs et toutes les directrices cette année.

La formation sera hybride avec sans doute deux temps forts en présentiel, des temps en circonscription, en visio… fragmentés sur l’année.

L’idée est de pérenniser ses deux jours de formation sur les prochaines années scolaires.

– Service civique : les dotations permettent de couvrir les demandes. Pas toujours facile de répondre aux demandes, surtout pour les écoles rurales, par forcément d’adéquation entre le lieu et les personnes. Les personnes doivent candidater sur le site du Service Civique. Les directeurs et directrices peuvent rechercher de leur côté et faire des propositions.

Les contrats s’arrêtent au 30 juin et durent au minimum 6 mois. Donc possibilité d’embaucher jusqu’en décembre.

– volonté de la DSDEN 87 de décharger TOUS les directeurs et TOUTES les directrices avec des TRS pour assurer de la décharge à toutes et tous y compris pour les écoles à 1, 2 ou 3 classes

Prise de parole de Nathalie Couturier :

– arrivée sur un nouveau poste à titre expérimental pour cette année

– travail particulier d’accompagnement auprès des nouveaux directeurs

– élaboration d’outils concrets comme par exemple une mallette santé

Prise de parole d’Emmanuel Blancher qui présente son poste et la formation initiale et continue des directeurs d’école.

Echanges :

– le Temps, le manque de TEMPS, la surcharge mentale, encore le temps, encore la surcharge mentale, … et toujours le manque de temps

– garder le dispositif que quand suppression de classe de 4 à 3 classes, une année avec décharge

– Onde, souci informatique, fonctionnalité

– lettre hebdo, trouver les infos sur le site

– communication entre les collègues, organisation du travail du directeur, comment transmettre les infos, padlet directeurs

– une directrice rejoindra le groupe de travail en décembre : petite classe, loin de Limoges, nouvelle directrice

Deux prochains Groupes de Travail directeurs et directrices : 7 décembre 2021 et 29 mars 2022

Sera normalement envoyé un compte-rendu dans une prochaine lettre hebdo avec nos noms pour transparence.