Direction d’école et formation : vitesse et précipitation ?

Circulaire parue au BO Bulletin officiel n°32 du 27 août 2020  à propos des Directeurs d’école

M. Gauthier, IENA, nous a contacté ce mercredi après-midi afin de nous informer de la mise en place de jours de formation pour les directrices et directeurs d’école, conformément à la circulaire mentionnée.La 1ère journée de formation est prévue dès ce vendredi 11 septembre, puis la semaine suivante, avec des thèmes différents. Les collègues en charge de la direction sont dans le « dur » de cette rentrée scolaire, rendue encore plus difficile par la reprise de la circulation du virus. Nous l’avons dit à M. Gauthier et avons expliqué, nous appuyant sur les retours déjà nombreux sur le sujet des collègues concerné.e.s, que ces dates nous apparaissaient clairement précipitées.
M. Gauthier nous a dit vouloir effectuer ces mises en place aussi rapides afin de ne pas avoir à supprimer des formations déjà prévues et programmées.
Nous avons dit être en accord avec le fait de ne pas avoir à supprimer des formations prévues mais la rapidité avec laquelle sont programmées ces journées de formation ne correspond pas aux attentes et aux besoins constatés sur le terrain et démontre un décalage entre la réalité de celui-ci et les directives très verticales assénées par notre ministère.

Nous posons d’ailleurs ce point à l’ODJ de l’audience que nous devons avoir avec la DASEN ce mercredi 16 septembre (initialement programmée le 9 septembre) sous la forme suivante :

Formation des direct.rice.eur.s : Serait-il possible de repositionner les jours de formation des direct.rice.eur.s plus tard dans l’année, celles-ci arrivant beaucoup trop tôt en ce début d’année très dense (situation sanitaire, évaluations, gestion de l’école…) ? 

Dans la circulaire du 25-08, on peut lire que :

 Chaque Dasen réunira périodiquement un groupe départemental de directeurs d’école afin d’évoquer les problèmes communs et de trouver les solutions applicables. Ce groupe départemental sera réuni au minimum une fois par trimestre


M. Gauthier nous a indiqué que le groupe départemental (qui s’était tenu une fois l’année dernière) serait à nouveau mis en place cette année, sans en dire plus ni sur la date prévisionnelle, ni sur sa fréquence prévue. Nous y seront porteurs de nos valeurs et de notre vision de l’organisation et du fonctionnement de l’école.